L’UFC-Que Choisir et sa campagne « Energie moins chère ensemble » a permis à de nombreuses personnes de profiter des enchères inversées sur des offres énergétiques avantageuses, permettant des économies et de la sécurité supplémentaires.

2 ans de prix avantageux sur l’électricité et le gaz

Les 220 000 inscrits à l’opération « Energie moins chère ensemble » ne seront plus sujets aux augmentations des tarifs de l’énergie pendant 2 ans ! Tout ça grâce aux enchères inversées organisées par l’UFC-Que Choisir (sous contrôle d’un huissier de justice) qui ont abouti sur des offres d’énergie à prix réduits et fixes.


Vous souhaitez payer votre énergie moins cher ? Commencez par refaire faire l’isolation de votre logement puis vérifiez les solutions de chauffage performantes et économes.


Ainsi, l’offre lauréate d’Engie garantit 9 % d’économies par rapport au tarif normal (en septembre 2017) pour l’électricité. Idem pour l’offre lauréate du gaz naturel proposée par Eni avec 9 % de réduction par rapport aux tarifs réglementés. Les heureux particuliers gagnants obtiendront donc une économie moyenne de 140 euros sur l’électricité et 70 euros sur le gaz.

Place aux énergies renouvelables

Si les offres d’Engie et Eni ont été retenues, les enchères organisées par UFC-Que Choisir ne profitent pas seulement à ces grosses pointures du marché de l’énergie. En effet, pour soutenir les petites structures, l’organisme a intégré un lot d’offres d’électricité provenant à 70 % de petits sites de production d’énergie renouvelable français.

Il s’agit donc d’un avantage pour l’environnement mais également pour les particuliers qui y souscrivent car l’offre permet d’économiser jusqu’à 20 % sur les tarifs normaux. L’économie moyenne sur cette offre verte devrait atteindre en moyenne les 144 euros sur l’année où elle sera valable. Cependant, l’offre est limitée aux 25 000 premières souscriptions.

Protéger le consommateur, multiplier ses options

Les offres proposées aux enchères par l’organisme ne proposent pas seulement des tarifs réduits et fixes pendant un temps, mais elles proposent aussi une sécurité judiciaire renforcée, c’est-à-dire un contrat passé avec les fournisseurs qui respecte les conditions imposées par l’UFC-Que Choisir. On peut notamment mentionner l’obligation de l’implication de l’association pour le traitement des réclamations qui pourraient éventuellement surgir la première année du contrat.

’action de l’UFC-Que Choisir est selon eux un succès. Se battant contre les tarifs réglementés et la hausse constante des prix, ce programme « Energie moins chère ensemble » pourrait bien être une première et grande victoire pour l’association. Rappelons également que les marchés de l’énergie sont désormais ouverts à la concurrence et que des entreprises comme Total ou Butagaz souhaitent devenir des fournisseurs d’énergie au même titre que les géants du secteur. Avec cette nouvelle concurrence, espérons que les prix de l’électricité et du gaz naturel tendent à baisser.

Il existe également des solutions plus radicales pour faire des économies d’énergie : les travaux d’amélioration énergétique. Changement d’équipements de chauffage, renforcement de l’isolation ou installation d’appareils fonctionnant aux énergies renouvelables, ces solutions actuelles et performantes permettent d’importantes économies sur les factures d’énergie et rentabilisent rapidement leur coût d’investissement.

Commentaires Via Facebook