La VMC double flux permet de réduire jusqu’à 90 % les pertes de chaleur liées au renouvellement d’air et ce pour un prix abordable (entre 2.000 et 5.000 €). Ce système permet ainsi de réduire considérablement vos factures de chauffage. La ventilation double flux s’inscrit donc comme une solution performante et rapidement rentable.

Une installation complète pour un système performant

Les pertes de chaleur liées au renouvellement d’air représentent environ 20 % des dépenses énergétiques d’un logement. La VMC double flux, ou ventilation double flux, permet de limiter de 70 à 90 % ces déperditions. Ce système de ventilation permet donc de réduire efficacement la facture de chauffage et ce pour un investissement abordable. En effet, le prix d’une ventilation double flux varie entre 4.000 € et 8.000 €. Cette solution peut être vite amortie par les économies d’énergie qu’elle génère mais également par différentes aides telles que celles de l’Anah, les aides locales… .

Comment savoir si la ventilation double flux est adaptée votre logement ? En prenant en compte les différentes caractéristiques de votre maison, le simulateur gratuit de NCS ENERGIE vous permet d’évaluer les économies d’énergie générées par l’installation d’une VMC double flux.

Faut-il privilégier une VMC simple ou double flux ? Beaucoup se posent cette question. Ces deux appareils reposent sur le même principe : le renouvellement d’air. Cependant, la VMC simple flux ne fait qu’extraire l’air vicié du logement tandis que la VMC double flux, elle, permet d’y introduire de l’air neuf préchauffé par les calories de l’air sortant. La ventilation double flux s’inscrit donc comme une solution plus efficace permettant de réaliser davantage d’économies de chauffage tout en améliorant nettement le confort thermique du logement.

La VMC double flux est un système de ventilation performant. En plus de permettre le renouvellement d’air du logement, elle limite les déperditions de chaleur. Le fonctionnement de cette VMC est ingénieux : lorsqu’elle extrait l’air vicié du foyer, elle en récupère les calories pour préchauffer l’air entrant. Notez qu’en inversant son système, la VMC double flux permet également de rafraîchir le logement en été. Grâce au bypass (pontage) intégré, l’air neuf peut être également introduit dans le logement sans échange thermique lorsque les conditions s’y prêtent, par exemple pour le rafraîchissement nocturne en été. Cette solution améliore donc considérablement le confort de l’habitation tout en permettant d’importantes économies d’énergie. .

Pour assurer une ventilation efficace, la VMC double flux doit adapter son débit d’air à chaque pièce. Le débit d’air représente le volume d’air (en m3) transmis en une heure (h) par l’appareil. Il ne s’agit pas d’un indicateur de performance car le débit est adapté à chaque pièce. Par exemple, la consommation d’air d’une VMC double flux ne sera pas la même dans une chambre ou dans une cuisine.

Couplé à une VMC, le puits canadien améliore le confort thermique du logement et permet de réaliser jusqu’à 20 % d’économies d’énergie. Via un conduit enterré à 5 mètres maximum sous le jardin ou la maison, cet échangeur thermique réchauffe l’air entrant l’hiver et refroidit l’air chaud l’été. Ce système permet ainsi de réduire votre consommation énergétique.

Qu’est-ce qu’une VMC double flux ?

La VMC double flux est une amélioration de la VMC simple flux. Au lieu de se limiter à extraire l’air des pièces humides (cuisine, salle de bain, buanderie…) pour le rejeter à l’extérieur, la VMC double flux récupère les calories de l’air vicié et chaud des pièces humides pour préchauffer l’air neuf extérieur qui entre dans la maison, avant de l’insuffler dans les pièces de vie.

Des artisans qualifiés près de chez vous

Profitez de l’expertise de nos 1.500 partenaires installateurs dans toute la France. Demandez votre devis gratuit et sans engagement pour installer une VMC double Flux dans votre logement.