Si vous possédez des combles aménagés, les fenêtres de toit font partie des éléments à soigner dans la disposition des pièces car elles influent sur l’isolation, la luminosité, la vue ou encore l’esthétique de l’espace de vie.

La luminosité grâce aux fenêtres de toit

Pour que la luminosité soit suffisante dans les combles, il est préférable d’installer des fenêtres de toit sur les deux rampants de la toiture. De cette manière, la lumière naturelle émanant du soleil pourra traverser la ou les pièces de part en part. Des fenêtres disposées de chaque côté du toit ont l’autre avantage non négligeable de chauffer naturellement et gratuitement la pièce.

Combien faut-il poser de fenêtres de toit ? Tout cela dépend de la superficie des combles et de la ou des pièces qui les composent. Idéalement, les fenêtres de toit représentent un sixième de la surface des combles. Pour une pièce de 45 m² par exemple, une surface de 7,5 m² environ de vitrage sont idéaux.

Comment bien disposer les fenêtres de toit ?

L’inclinaison du toit est une première chose à prendre en compte lorsqu’on veut installer des fenêtres de toit. Si la pente de la toiture est faible, on préférera poser les fenêtres assez haut pour avoir une vue sur l’extérieur. Les poser trop bas pourrait gêner à l’éventuelle installation de meubles. On conseille généralement de laisser 90 cm d’espace entre la fenêtre de toit et le sol.

Il faut aussi prendre en compte l’environnement de la maison. Assurez-vous que les bâtiments voisins les plus proches ne nuisent pas à la luminosité et à la vue que vous offrent vos fenêtres. Préférez poser vos fenêtres à des endroits offrant une vue dégagée.

Enfin, à l’intérieur, les fenêtres de toit sont également un moyen de mettre en valeurl’espace. Il est possible de créer un effet « verrière » en disposant plusieurs ouvertures côte à côte, ce qui donnera un maximum de luminosité et de cachet à l’intérieur.

La pose et le devis

Il est inutile de préciser que tous ces conseils ne servent à rien s’ils ne sont pas accompagnés par une installation de qualité. En effet, si la pose des fenêtres de toit est bâclée, il est fort probable que cela nuise à l’esthétique de la pièce, mais surtout, à l’efficacité du pouvoir isolant des fenêtres.

 Il faut également savoir qu’entreprendre la pose de fenêtre soi-même interdit par la suite d’obtenir les aides financières que l’on peut normalement recevoir lors de l’achat de fenêtres isolantes (double vitragetriple vitrage, etc). Faites donc appel à un professionnel qualifié et expérimenté qui sera à même de vous faire un devis précis et juste. Ainsi vous aurez l’assurance d’un travail bien réalisé et aurez accès aux aides à la rénovation énergétique, dont le précieux crédit d’impôt à 30 %.
Commentaires Via Facebook