Lorsque l’on parle d’isolation thermique, on pense davantage à l’isolation contre le froid ou en faveur de la conservation de la chaleur, qu’à l’isolation thermique contre la chaleur. Pourtant en période estivale, une mauvaise isolation contre la chaleurextérieure, peut rendre la température de votre logement étouffante et pousser à abuser du climatiseur, en vue d’obtenir un confort thermique agréable, voire viable. Ce qui, comme l’abus de chauffage en hiver, peut faire augmenter la consommation énergétique de votre logement, et faire grimper votre facture d’électricité !

Nous avons concocté pour vous cet article afin de vous éclairer sur ce type d’isolationdont on parle moins.

Les travaux d’isolation contre la chaleur

Pour une efficacité maximale, vos travaux d’isolation contre la chaleur doivent prioriser les endroits de votre logement qui laissent le plus entrer la chaleur extérieure.

Les meilleurs isolants contre la chaleur

Le choix des isolants contre la chaleur dépend en premier lieu de la partie à isoler. Toutefois, il faut savoir que les matériaux à faible conductivité thermique sont les plus efficaces pour lutter contre la pénétration de la chaleur extérieure. Généralement, il est recommandé d’utiliser :

De la laine de bois :

De la ouate de cellulose :

Les aides aux travaux d’isolation

Pour vous aider à financer vos travaux d’isolation, que vous souhaitiez isoler votre logement contre le froid ou contre la chaleur, vous pouvez compter sur différents dispositifs qui ont été mis en place par l’État, dans le cadre de sa politique de rénovation énergétique.

Il y a d’une part les aides nationales telles que le Crédit d’impôt, l’éco PTZ, ou encore les subventions de l’Agence Nationale d’Amélioration de l’Habitat. Et d’autre part, il y a des aides locales qui sont spécifiques à chaque région, département ou ville. Pour vous informer sur les aides locales, vous pouvez vous rapprocher de votre Mairie ou des institutions compétentes de votre département. Sachez qu’en confiant vos travaux à une entreprise d’isolation RGE expérimentée, vous devriez pouvoir vous faire aider par des conseillers spécialisés afin de trouver plus facilement les aides correspondant à vos travaux et à la localisation de votre logement.

Les différentes aides aux travaux d’isolation sont octroyées en fonction du niveau des ressources, de la nature des travaux, et de l’ancienneté du logement. Mais dans tous les cas, sachez que vous devez impérativement confier vos travaux à un professionnel certifié RGE pour pouvoir profiter de ces aides.

NCS Energie vous propose d’estimer gratuitement l’efficacité énergétique de votre logement et vous conseille dans le choix de solutions de rénovation les plus adaptées.

D’autres façons de protéger votre maison contre la chaleur

Si vous avez un projet de construction en vue, sachez qu’en combinant une bonne isolation thermique et l’utilisation de principes bioclimatiques, vous pourrez dès le départ, favoriser le maintien de la fraîcheur au sein de votre logement.

Par ailleurs, nous vous conseillons de veiller à la bonne orientation de votre construction, en tenant compte notamment du sens du vent ainsi que du relief. Evitez en outre d’orienter les principales ouvertures de votre maison vers l’ouest, car les ouvertures orientées ouest sont difficiles à protéger des rayonnements solaires en été.

Notez aussi que l’environnement immédiat de votre maison peut vous aider à la protéger contre la chaleur extérieure. Par exemple, des arbres à feuilles caduques bien placés, peuvent apporter un ombrage efficace, et atténuer les effets des rayons du soleil sur votre maison. Les pergolas, marquises et protections des fenêtres coupent également l’entrée de la chaleur. Sinon, côté murs et façades, sachez que les couleurs claires possèdent un pouvoir de réflexion plus performant contre la chaleur.

Commentaires Via Facebook